Comment vérifier si votre connexion VPN est sécurisée

Le premier objectif que vous souhaitez habituellement atteindre lors de l’utilisation d’un VPN est la sécurité des données, le DNS et la confidentialité des adresses IP. Mais comment savoir si vous êtes réellement protégé ? Il existe plusieurs façons de configurer votre VPN, avec différents programmes, protocoles, systèmes d’exploitation et périphériques portables. Cela apporte la possibilité d’erreurs ou de configuration incorrecte qui peut mener à des fuites de données et laisser vos données et adresse IP complètement déprotégés, tout en passant à travers votre fournisseur d’access Internet.

La plupart des utilisateurs de VPN ne pensent même pas à vérifier si leur connexion VPN est configurée et si elle fonctionne correctement. Pourtant, ils apprécient hautement leur confidentialité et le chiffrement des données. Dans cet article, nous vous montrerons différents outils qui sont utilisés pour vérifier les connexions VPN sur différents types d’applications. Il y a certaines choses qui peuvent mal tourner, comme les fuites de DNS, où une requête de votre FAI finira par leur fournir votre DNS réel, leur permettant ainsi de voir les sites Web que vous avez visités. Ces fuites de DNS se produisent à travers les services payants, alors il est toujours bon de le vérifier. Il est également intéressant de noter que presque tous nos fournisseurs de services VPN les mieux notés ont une couche de protection contre les fuites de DNS.

how-vpn-works

Avant même de commencer à tester, nous conseillons vivement d’utiliser le protocole OpenVPN pour votre connexion, à moins que cela soit impossible, car cela offre la meilleure et la plus fiable sécurité parmi toutes les options. L2TP & IPSec constituent tout de même des choix respectables, surtout si rien d’autre n’est disponible. Toutefois, PPTP est généralement considéré comme étant désuet et non sécurisé. Nous ne nous attendons pas à ce que ces services soient exempts de fuites et c’est pourquoi nous optons pour OpenVPN ou un logiciel développé par le fournisseur qui s’exécute sur le code open source de OpenVPN, y compris, mais sans s’y limiter, Viscosity VPN.

Présentation de test en vidéo

La présentation vidéo suivante démontre comment vous pouvez vérifier si votre VPN est sécurisé, à l’aide de quelques tests simples de sites Web. Tout ce dont vous avez besoin de connecter à votre fournisseur VPN de choix afin de s’assurer de votre sécurité. Dans ce cas, nous avons testé le service Tunnel Bear VPN.

Test des fuites de DNS

dnsleaktest.com vous permet de vérifier rapidement si vous avez un problème de fuite DNS avec votre service VPN. Assurez-vous que vous êtes connecté au VPN et vous pourrez vous diriger vers le site et commencer le test. Les résultats vous montreront les adresses IP, les noms d’hôtes DNS, le service FAI et l’emplacement. Si tout semble correspondre à votre fournisseur de services Internet et pays alors que vous êtes connecté ailleurs sur le VPN, votre DNS est divulgué.

Screen Shot 2015-01-05 at 8.12.18 PM

Tests de fuites d’addresse IP

Screen Shot 2015-01-05 at 8.12.11 PM

whatismyipaddress.com – La première chose que vous devriez vérifier est tout simplement votre adresse IP. En visitant whatismyipaddress.com, vous pourrez rapidement obtenir une preuve factice de votre IP et une estimation de l’emplacement de la carte de l’endroit où vous êtes situé. Encore une fois, si cela correspond à votre adresse IP et l’emplacement, vous n’êtes assurément pas protégé.

whoer.net/extended – Ensuite, exécutez un test étendu de l’adresse IP. Cela permettra de vérifier si Java et Flash sont également protégés par le VPN ou s’il y a des fuites de vos informations réelles de DNS. La liste fournit aussi un rapport détaillé de vos informations de connexion en cours de suivi.

Test de l’addresse IP sur traffic torrent P2P

ipleak.net – Étant donné que l’utilisation du VPN est devenue populaire auprès de la base d’utilisateurs de téléchargements torrents P2P, il s’agit d’une application très importante à regarder et s’assurer que la sécurité est activée et fonctionne. ipleak.net offre les mêmes services qu’un test IP, mais juste en dessous, vous avez le test de contrôle IP torrent. Téléchargez le fichier test.torrent sur votre logiciel P2P. Une fois téléchargé, ouvrez et vérifiez les informations IP qu’il contient. Si cela montre votre adresse réelle et DNS, vous n’êtes pas sécurisé. En effet, il devrait seulement être en mesure de pouvoir suivre les informations fournies par le service VPN.

Que faire si vous avez une fuite ?

Si l’un des tests a échoué et a montré des fuites, suivez un processus simple et rapide de dépannage pour éliminer tout incident ou erreur simple ou évidente. Les fuites DNS sont fréquentes et de nombreux services n’offrent pas une protection adéquate. Si vous commencez en choisissant un fournisseur de services digne de confiance et fiable, vous devriez éviter ces problèmes.

Lorsque vous avez une fuite d’adresse IP, vérifiez et assurez-vous que votre service VPN est ouvert et connecté. Une fois que cela est confirmé, testez de nouveau. Si cela vous donne le même résultat, fermez l’application et reconnectez, en effectuant le test de nouveau. Si vous avez encore une fuite, cessez l’utilisation de ce service VPN et signalez le problème à leur équipe de soutien. Vous devriez également être remboursé ou avoir une compensation sous quelque forme que ce soit.

Lorsque vous effectuez un test étendu IP et que vous constatez que votre Flash et/ou Java ont une fuite, suivez le même processus et vérifiez votre connexion, relancez-la et testez de nouveau. Si les résultats persistent, vous pouvez être tombé sur un mauvais service VPN. Cessez de l’utiliser, car vous bénéficierez d’une mauvaise protection lors de la navigation sur les sites Web.

Si vous avez une adresse IP différente sur votre test P2P torrent, mais que tout le reste semble bien, alors la première chose à vérifier sont les ports utilisés pour la connexion P2P et de s’assurer qu’ils sont connectés à votre service VPN. Parcourez votre configuration de connexion VPN et assurez-vous que tout a été effectué correctement. Si vous testez continuellement et que vous obtenez encore des résultats de fuite, vous pouvez avoir choisi un mauvais service VPN qui entraîne la perte de connexion sans un kill switch. Contactez le support technique et demandez un remboursement.

Les fuites de DNS et IP sont l’explication derrière l’utilisation d’un VPN. En outre, cela signifie que toutes vos données ne sont pas chiffrées, du moins pas en permanence, permettant à un tiers d’intercepter les informations en transit ou à différents points de connexion. Le test ne prendra que quelques minutes à effectuer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *