Meilleur VPN pour les États-Unis

???????????

Les États-Unis ont déjà été reconnus comme étant que le pays le plus libre au monde. Le pays de la Statue de la Liberté, de la Cloche de la Liberté, de la liberté d’expression, des Freedom Fries … vous voyez l’idée. La constitution protège et conserve nos droits à la vie, la liberté et la quête du bonheur. Il en va de même pour notre internet, donnant un accès sans censure et sans restriction au world wide web de manière éthique et louable. Mais tout n’est pas toujours rose, et il existe de nombreux dangers en ligne, et c’est pourquoi l’utilisation des VPN est devenue si répandue aux États-Unis.

Si nous aimerions penser que nos droits constitutionnels sont suffisamment protégés, les révélations d’Edward Snowden sur la NSA et autres ont renforcé notre opinion sur la surveillance de masse des citoyens Américains. Nous sommes maintenant obligés de prendre des mesures pour protéger notre vie privée en ligne contre la collection de données en masse indésirée, non seulement de la part des autorités, mais de la part du monde entier. Ces dernières années ont ouvert les yeux sur la quantité de piratages informatiques qui se produisent tous les jours. Les réseaux contenant des milliers de fichiers personnels sont régulièrement compromis. Le nombre de cas de vols a augmenté de 50% par an rien qu’aux États-Unis. Bien qu’un service VPN  ne soit pas suffisant pour protéger vos données contre toutes les attaques, c’est la première couche de sécurité qui devrait être ajoutée à vos appareils connectés, qu’il s’agisse d’un ordinateur, d’un smartphone, d’une tablette ou d’un réseau d’entreprise.

Si votre  confidentialité en ligne est une grande source d’inquiétudes, je vous suggère de consulter les informations supplémentaires au bas de cet article. J’y parle de quelques-unes des inquiétudes autour de l’utilisation de VPN aux États-Unis et de si vous devriez ou non opter  pour un fournisseur off-shore. En résumé, mon opinion personnelle est qu”à moins que vous ne comptiez commettre des actes illégaux ou que vous soyez un journaliste couvrant des sujets sensibles, utiliser un service VPN basé aux États-Unis ne vous fait pas courir le risque de compromettre votre vie privée ou votre sécurité. Néanmoins, vous pouvez en lire plus sur le sujet plus bas. Avant de passer aux 5 meilleurs services VPN pour les États-Unis, j’aimerais introduire certains cas ou l’utilisation d’un VPN peut être avantageuse.

Débloquer du contenu comme Netflix et accéder aux sites web Américains en dehors des États-Unis

Une utilisation populaire des services VPN consiste tout simplement à des débloquer des sites web et services qui seraient autrement bloqués ou restreints quand on est hors des États-Unis. Par exemple, comme vous le savez peut-être déjà, Netflix US a la plus grande sélection de séries télé et de films, tandis que certains pays ont des répertoires minuscules en comparaison. Il en va de même pour les sites Américains et les services de musique en streaming. Les sites d’information et autres contenus en ligne tels que YouTube, Hulu, NBC, Fox ou ABC sont souvent bloqués ou partiellement restreint pour les visiteurs internationaux. Il est possible de visionner certains contenus seulement aux États-Unis, ceci est souvent appelé “blocage régional” ou “géo-restrictions”. En fait, vous avez peut-être trouvé cette page en recherchant le meilleur service VPN pour débloquer du contenu Américain. Néanmoins, si vous êtes un Américain voyageant à l’étranger, utiliser un VPN est le meilleur moyen d’avoir accès à tous les sites Américains.

Le fonctionnement est assez simple : quand vous vous connectez à un serveur VPN, il chiffre vos données, ce qui empêche qu’elles soient détournées, mais il change également votre adresse IP qui est utilisée pour identifier votre localisation. En vous connectant à un serveur VPN aux États-Unis, quel que soit l’endroit où vous êtes dans le monde, vous apparaîtrez comme étant aux États-Unis, et vous débloquerez ainsi les services et sites web Américains. Voyons maintenant les meilleurs services VPN pour les États-Unis.

VPN pour USA – Meilleurs Choix:

ExpressVPN
express-sm
visit-website        read-review

ExpressVPN opère depuis les Îles Vierges Britanniques, ce qui en fait un fournisseur off-shore, mais ce service est souvent considéré comme étant basé aux États-Unis. Ils proposent un service sans historique qui ne conserve absolument aucune donnée de trafic, et assure un anonymat complet à travers des adresses IP partagées. J’en fais mon premier choix de VPN Américain pour d’autres raisons également. Pour commencer, ils proposent grande couverture des États-Unis. Les serveurs sont disponibles dans les villes suivantes : New York, New Jersey, Washington DC, Atlanta, Miami, Los Angeles, Santa Clara, San Francisco, San Jose, Seattle, Chicago, Tampa, Las Vegas, Denver et Dallas. Ça fait beaucoup de serveurs sur lesquels se connecter aux États-Unis pour un service local rapide, ou pour se connecter de n’importe où dans le monde. En parlant de ça, leur couverture mondiale s’étend sur presque 90 pays et 136 villes, ce qui en fait l’un des plus grands services Tier 1 du marché.

Enfin, ce qui leur permet de se distinguer, c’est la performance. Le service peut être utilisé pour tout, de la simple protection des données web et de la vie privée au streaming vidéo en passant par le jeu et le téléchargement de torrents ou de gros fichiers. Là où les services VPN moyens ont tendance à ralentir votre connexion, ExpressVPN déçoit rarement, même quand on se connecte depuis des endroits éloignés. Le service est plus coûteux par rapport à la concurrence, mais chaque compte peut être utilisé sur 3 appareils à la fois pas, et une garantie satisfait ou remboursé pendant 30 jours permet de l’essayer sans aucune inquiétude.

NordVPN
nordvpn-sm
visit-website        read-review

Ensuite vient NordVPN basé au Panama. Ce service off-shore a gagné beaucoup de traction au cours des deux dernières années en améliorant et en faisant grandir son réseau avec un service rapide et abordable qui couvre maintenant les États-Unis. Avec plus de 300 serveurs, vous pouvez facilement en trouver un avec une charge faible (grâce à leur suivi de bande passante) pour obtenir les vitesses les plus élevées en un rien de temps. De plus, ils ont Ultra Fast TV, Anti-DDOS et même des serveurs à l’adresse IP privée pour les États-Unis. Le fournisseur sans stockage d’historique conviendra à n’importe quelle utilisation, du streaming au téléchargement de torrents.

Chaque compte peut être utilisé simultanément sur jusqu’à 6 appareils, ce qui ajoute de la valeur à leurs offres abordables. L’offre annuelle les rend très compétitifs, et une garantie satisfait ou remboursé pendant 30 jours est également proposée pour renforcer leur promesse de service de qualité.

Private Internet Access
pia-sm
visit-website        read-review

Si vous ne voyez pas d’inconvénient à utiliser un VPN basé aux États-Unis et/ou avez un petit budget de dépenses VPN, Private Internet Access est habituellement ma Première suggestion. Ils offrent des prix si bas qu’on peut les classer en tant qu’un des services les plus abordables. PIA promet un VPN sans stockage d’historique avec une bande passante suffisante pour du streaming vidéo, ainsi que pour les torrents P2P. La vitesse est souvent plus faible en comparaison avec de plus gros fournisseurs, mais ils ont plus de 3 000 serveurs pour s’assurer d’être au minimum, très fonctionnel pour la majorité des besoins des utilisateurs. En ce qui concerne les États-Unis, PIA offre des serveurs qui couvrent les côtes Est et Ouest. Ils ont des serveurs en Californie, dans la Silicon, à New York, Seattle, Floride, Texas pour en nommer quelques-uns, ainsi que des serveurs régionaux avec des points de connexion à l’Est, à l’Ouest et au Mid-West.

Un compte peut être utilisé sur 5 appareils, ce qui ajoute davantage de valeur à leurs bas prix. Une garantie de remboursement est offerte pendant 7 jours est offerte, pour vous assurer d’être entièrement satisfait avant de vous engager.

PureVPN
purevpn-sm
visit-website        read-review
PureVPN_12_Months_Plan_623082_i0

PureVPN, basé à Hong Kong, mérite ben d’être cité ici car d’un point de vue politique, c’est l’endroit le plus sûr pour vos données. Les autorités Chinoises ne sont pas connues pour se soumettre aux requêtes juridiques Américaines, et le service sans stockage d’historique assure un anonymat complet. D’un point de vue financier, PureVPN se trouve également être un des meilleurs choix avec des tarifs parmi les plus bas du marché. Leur réseau est actuellement composé d’environ 500 serveurs répandus dans plus de 140 pays. Leur offre inclue également des outils de sécurité DNS vous permettant de masquer les requêtes DNS provenant de votre FAI.

Vous pouvez avoir jusqu’à 5 connexions par compte, et une garantie de remboursement de 7 jours ou 3Go d’utilisation est offerte. La garantie de remboursement laisse un peu à désirer, puisqu’elle est strictement limite, mais permet quand même de tester plusieurs serveurs.

Buffered
buffered-sm
visit-website        read-review

Nouveau-venu sur la scène et autre fournisseur off-shore, le VPN Buffered basé en Hongrie a obtenu des avis plutôt positifs. J’ai testé le service pour compléter une évaluation, et j’ai été agréablement surpris. Le fournisseur sans stockage d’historique gardera vos données sécurisées et privées tout en fournissant des vitesses élevées et en supportant entièrement les torrents P2P. C’est un service bien conçu pour répondre à quasiment tous les besoins, mais échoue en termes de tarifs. Leurs prix sont comparables à ceux d’ExpressVPN, ce qui les place parmi les fournisseurs les plus chers, mais le réseau est beaucoup plus restreint et ne couvre que 36 pays au total. Les États-Unis sont couverts bien entendu, mais plus important, la perte de vitesse a été minimale avec ce service, parfait pour le streaming ou en téléchargement.

Heureusement, ils proposent jusqu’à 5 connexions simultanées par appareil ainsi qu’une garantie satisfait ou remboursé pendant 30 jours vous permettant de tester le service sans aucun risque.

Que prendre en compte avec les VPN aux États-Unis

Tous les services suggérés ci-dessus sont basés à l’étranger à l’exception d’un seul. Ce qui veut dire qu’ils ne sont pas soumis aux lois Américaines. Comme je l’ai mentionné, ce n’est pas nécessaire pour la plupart d’entre nous, mais peut être une préférence pour beaucoup à cause de la capacité qu’ont les autorités à compromettre votre anonymat. Mais si vous voulez juste débloquer des services ou télécharger des torrents, les informations suivantes vous concernent peut-être moins, mais restent néanmoins importantes à savoir.

NSA et collection de données en masse

Ces dernières années, grâce aux lanceurs d’alerte comme Snowden, la presse a divulgué des informations sur plusieurs programmes de surveillance de gouvernements autour du monde. La NSA a dû faire face à une polémique aux États-Unis et a menti de manière flagrante au public en niant toute faute de leur part en rapport avec l’espionnage sans mandat de millions de citoyens Américains. Même après les démarches du Congrès pour réduire la collection de données en masse, il n’a pas fallu longtemps pour trouver un moyen d’autoriser des intrusions plus grandes que jamais.

En 2016, la NSA a elle-même fait face à un lot d’intrusions avec des attaques qui ont permis de divulguer leurs outils de hack et exploits. Ceci a permis de confirmer les inquiétudes de Tim Cook et de défendre sa décision de refuser de créer un outil d’espionnage pour les iPhones. Si la NSA elle-même n’est pas à l’abri des exploits, intrusions et hacks pouvant mener à la diffusion de données privées, ce n’est pas une crainte à prendre à la légère.

Les autorités Américaines ne mettront pas fin à leur collection de données de sitôt, bien que leurs actions constituent une violation des droits constitutionnels de tout Américain et ont été avérées. Les VPN sont venus à la rescousse de la sécurité de tous les individus et entreprises utilisant internet. Rien qu’en chiffrant vos données, vous pouvez vous protéger de manière efficace dans le cas où une grosse banque de données se fait hacker. Même si vos données sur internet sont collectées et stockées, elles resteront chiffrées et protégées, quelles que soient les mains dans lesquelles elles tombent. Même votre fournisseur d’accès internet ne pourra plus voir les sites que vous visitez ou les fichiers que vous téléchargez, ce qui nous amène à la cause d’inquiétude suivante.

Droit d’auteur et Torrents

Il y a des organisations aux États-Unis qui ont pour seul but de poursuivre les individus pouvant être identifiés comme ayant commis une violation de copyright en ligne comme hors-ligne. Le Digital Millennium Copyright Act (DMCA) a été créé en 1998 et a défini de manière officielle la violation du droit d’auteur comme un crime. Depuis, beaucoup de changements et initiatives pro-copyright ont été faites aux États-Unis, et les FAI ont été forcés d’envoyer des ordonnances de fermeture à tous ceux qui partagent du contenu protégé par le droit d’auteur via des torrents par exemple.

Les services VPN peuvent tomber dans la même catégorie que les FAI, et s’ils conservent des historiques de données, ils sont forcés d’envoyer ces informations quand l’IP d’un utilisateur est retracée par les ayants-droit. Ils alertent le fournisseur de service que l’IP de l’utilisateur a téléchargé ou uploadé un film ou tout type de fichier protégé par le droit d’auteur et l’utilisateur en est informé. Ces services ne prennent pas en charge l’utilisation de torrent P2P parce qu’ils doivent se soumettre aux lois locales.

Payer une amende pour violation de droit d’auteur parce qu’on a oublié de supprimer un torrent de sa liste et qu’on l’a partagé avec des milliers de personnes, c’est la dernière chose qu’on veut. Les frais juridiques peuvent coûter une fortune pour les classes moyennes, sans oublier les indemnités exigées par certains ayant-droits à Hollywood. Vous avez peut-être déjà entendu parler de Popcorn Time, qui permet de regarder des films en streaming P2P, et de comment des utilisateurs Américains ont fini par se faire poursuivre par un studio de cinéma.

En théorie, utiliser un VPN devrait vous mettre à l’abri de tous ces dangers s’il vous arrive de télécharger un film ou une série télé de temps  en temps. Cependant, vous devez être sûr que ne conserve aucun historique de données et qu’il prend également en charge le trafic P2P tout en assurant un bon niveau d’anonymat. Ce qui nous amène au point suivant- les services VPN basés aux États-Unis sont-ils sûrs ? Sont-ils obligés de conserver des historiques de données ?

Les services VPN basés aux États-Unis sont-ils sûrs ?

Avant que je ne me lance sur ce sujet, permettez-moi de dire qu’en général, les services VPN basés aux États-Unis sont un excellent moyen de protéger ses données. C’est efficace contre la collection de données en masse, les historiques des fournisseurs d’accès et aussi en utilisant des points de connexion Wi-Fi publics. Plusieurs services permettent également de télécharger des torrents en sécurité, et vous pouvez utiliser des services comme Popcorn Time en toute confidentialité et sécurité. D’un autre côté, partager un grand nombre de torrents peut être risqué car ça attire plus l’attention des ayant-droits. Si les autorités peuvent vous identifier avec l’adresse IP d’un VPN, ils peuvent poursuivre le service VPN. En général, pour la majorité des utilisateurs, utilisé un service VPN basé aux États-Unis n’est pas un problème du tout, et c’est entièrement sécurisé, mais passons en revue les faits pouvant être source d’inquiétude.

En 2016, les États-Unis n’imposent aucune loi de rétention de données sur les fournisseurs de service et sont à première vue un excellent choix pour implanter un service VPN. Mais il y a d’autres lois pouvant obliger à fournir des informations liées à un utilisateur via des ordonnances de tribunal provenant d’autorités juridiques conformément au Stored Communications Act. Les services ne conservant pas d’historique doivent aussi se soumettre aux directives sur le droit d’auteur en envoyant des notes d’information DMCA, et doivent également fournir des historiques en cas d’ordonnance d’un tribunal. Un exemple de service conservant des historiques est VyprVPN, et s’ils proposent un excellent réseau VPN, leur politique de conservation d’historique pendant 30 jours les rend inadapté à tout transfert de fichier violant le droit d’auteur par torrent P2P.

Et si la société de VPN ne conserve aucun historique de données ? Aux États-Unis, si les autorités peuvent identifier un utilisateur par IP, elles peuvent légalement ordonner à une société de VPN de conserver des historiques des données de l’utilisateur en ligne ainsi que du dossier de l’utilisateur, des paiements passés et autres informations permettant une identification.

Un bon exemple d’un cas de ce type à l’étranger serait le Lulzsec Fiasco de HMA, quand en 2011, les autorités Britanniques ont obligé le fournisseur à collecter et à remettre des historiques de données après avoir identifié l’un des utilisateurs comme un hacker potentiel dans l’affaire Sony. HideMyAss a défendu ses actions, mais a ainsi mis en exergue une faille dans le système. Le même service qui affirme ne conserver aucun historique et protéger votre identité finit par être obligé légalement à faire l’exact opposé.

En plus, les services secrets, en particulier la NSA, ont continuellement mis la pression sur les géants de la haute technologie pour compromettre la vie privée de leurs utilisateurs. Un bon exemple serait Lavabit, un service d’e-mail sécurisé basé aux États-Unis qui a choisi de fermer plutôt que de fournir leurs clés de chiffrement aux autorités.

En résumé, les sociétés de VPN indiquent clairement que leurs services ne sont pas utilisés pour commettre des crimes. Tous les services de VPN basés aux États-Unis ont des passages dans leurs contrats de Conditions Générales et leurs Politiques de Confidentialité concernant la coopération dans le cadre d’enquêtes avec les  forces de l’ordre. C’est généralement quelque chose du type, “Société X ne partagera jamais vos informations avec qui que ce soit ! Ceci dit, Société X est légalement tenue de coopérer avec les forces de l’ordre locales et de fournir des informations pertinentes dans un cadre juridique comme décidé par un tribunal.”

C’est pourquoi trouver un service basé à l’étranger peut être important pour certains ; les entreprises étrangères ne sont pas sous la juridiction des autorités juridiques (comme la NSA) et ne pourraient jamais être obligées à apparaître dans un tribunal dans notre pays. Ceci rend les entités comme la NSA impuissantes et vos informations sécurisées. La seule exception ici est que  si l’agence locale mène une enquête concernant un acte qui est aussi illégal dans le pays étranger dans lequel votre serveur est basé (par exemple, le FBI pourrait avoir accès à vos informations s’ils enquêtent sur un cas majeur). La version condensée est que, si vous êtes aux États-Unis, choisissez des services qui n’y sont pas. Cependant, vous pouvez éventuellement éviter tous les pays des Five Eyes (Cinq Yeux), car ils ont plus de chances de coopérer en partageant les données web.

En Conclusion – Les VPN Américains

Au final, avoir recours à une entreprise off-shore ou basée au États-Unis pour vos besoins de VPN revient à une question de choix personnel ou de besoins. Les journalistes du monde entier dépendent souvent de VPN pour leur sécurité chez eux et à l’étranger. Si vous ne voulez vraiment pas que les autorités ou le gouvernement aient la possibilité de faire en sorte que le service VPN commence à collecter et à partager vos données privées, vous devriez opter de préférence pour un fournisseur off-shore.

  • Évitez les services VPN basés aux États-Unis ou dans un pays du Five Eyes.
  • Évitez tous les services VPN conservant un historique des services ou des données.
  • Utilisez de préférence un VPN basé dans un pays avec des lois et des protections de vos données privées et de la vie privée de tout individuel.

Voici des services VPN off-shore additionnels proposants de bonnes performances et des politiques de non-conservation d’historique :

D’un autre côté, utiliser un fournisseur de service local suffit pour garder la majeure partie des activités en ligne bien chiffrées, et plus important, jamais conservées. Pour l’utilisation internet quotidienne, un service VPN US vous gardera relativement en sécurité. Pour l’utilisation de réseaux publics et de points d’accès à l’étranger à l’utilisation de Netflix, le déblocage de site web et le téléchargement de torrents, un service basé aux États-Unis fait généralement l’affaire.

Voici des services VPN USA basés aux États-Unis et prenant en charge le P2P et ne conservant pas d’historique :

J’espère que cet article a couvert les informations nécessaires pour vous en ce qui concerne les services VPN Américains. N’hésitez pas à laisser plus d’informations en commentaire ci-dessous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *