DD-WRT vs. Tomato vs. Open WRT?

Dernière Mise à Jour : Mars 2016

Les routeurs de haute performance comportent plusieurs avantages et options de configuration, mais ils sont souvent laissés de côté par les consommateurs pour des modèles standards. Le seul problème est leur coût élevé, certains coûtant pas moins que des milliers de dollars, et c’est le montant à prévoir pour des pare-feu de sécurité offrant une qualité digne des plus grandes entreprises. Cependant, par rapport aux routeurs destinés au grand public, la différence est étonnamment décevante. Pendant de nombreuses années, les micrologiciels développés pour les routeurs populaires domestiques, tels que D-Link, Linksys, Netgear et même ASUS, laissaient beaucoup à désirer.

Des caractéristiques boguées, des options limitées et même des performances lentes, les inconvénients varient d’un modèle à l’autre. Très important, les routeurs n’ont pas la possibilité d’utiliser des protocoles OpenVPN, afin de configurer les services VPN serveur ou client directement à partir du routeur réseau. En outre, l’on peut déclarer qu’il n’existe pas de micrologiciel sécurisé provenant de n’importe quel fabricant de routeur réseau. Même Juniper a admis avoir une vulnérabilité en ce qui concerne leurs pare-feu depuis des années. En 2014, une faille de sécurité dans les modèles ASUS a permis aux attaquants d’accéder aux appareils de n’importe où en ligne, tandis que plus récemment, la sécurité Wi-Fi a également été compromise. La liste se poursuit ainsi, et c’est là que le micrologiciel open source s’illustre.

La façon d’améliorer considérablement votre routeur est d’installer l’une des options de micrologiciel Open Source tiers disponibles. Ces alternatives peuvent instantanément améliorer les performances et déverrouiller une multitude de fonctionnalités précédemment indisponibles, transformant ainsi rapidement votre routeur bon marché en une puissance. Il y a beaucoup trop de fonctionnalités et de capacités acquises pour toutes les répertorier, mais les principales consistent en la surveillance de la bande passante, configuration QoS avancée, la puissance Wi-Fi et l’amélioration de la performance et des clients OpenVPN intégrés.

Toutefois, l’installation de différents microprogrammes sur votre routeur, appelée “Flashing firmware” n’est pas toujours évidente à faire, et choisir le bon microprogramme pour vos besoins, le routeur et le budget doivent tous être considérés en premier.

Il y a toujours de nouveaux développements et des mises à jour qui fournissent plus d’options aux consommateurs. Alors, afin de vous aider à choisir la bonne option, nous allons jeter un coup d’oeil à la plupart des développements actuels des micrologiciels, ainsi que les options préconfigurées disponibles pour ceux qui se sentent en mesure de configurer eux-mêmes leur propre routeur.

Bien des gens ne croient pas posséder les compétences nécessaires pour flasher et configurer un nouveau micrologiciel sur leur routeur. Par contre, le parcours pour le faire est souvent plus simple qu’il laisse à croire. Il existe des listes de compatibilités ainsi que des tutoriels pour chaque appareil avec des étapes simples à suivre pour réussir à flasher son router. Cependant, il y a quelques détails importants à souligner avant même de commencer. Configurer un micrologiciel ou installer différents logiciels pour mettre en marche votre routeur est généralement contre les termes de service du fabricant, et annulera automatiquement tout support/garantie sur le matériel. Il y a aussi toujours le risque d’endommager le routeur de manière irréversible, surtout si vous ne suivez pas les étapes correctement.

Cela dit, je ne suggère pas que vous y renonciez. Si vous avez un routeur peu coûteux à la maison sur lequel vous pouvez l’essayer, cela peut être un projet amusant et une expérience d’apprentissage, alors n’ayez pas peur de le tenter

Que faire si vous n’e voulez pas flasher votre router vous-mêmes?  

Il y a quelques options à considérer. La première étant les routeurs professionnellement préconfigurés avec le micrologiciel de votre choix.

flashrouters

FlashRouters offre une vaste sélection de routeurs préconfigurés exécutant DD-WRT ou Tomato, ainsi que des options spécialisées optionnelles telles que les configurations de routeur double, les extensions sans fil et même l’option d’ajouter des services VPN préconfigurés ! Les amateurs d’Apple Airport se réjouissent, car ils proposent même des configurations spécialisées à double routeur afin d’établir un lien avec votre Airport Extreme. Leur équipe de professionnels configure et teste votre routeur, fournissant également un soutien après-vente exceptionnel pour vous aider à aller à chaque étape du processus.

DD-WRT_for_Buffalo

Et enfin, si vous décidez d’opter pour le DD-WRT – Buffalo propose maintenant 3 routeurs DD-WRT. Ils fournissent la solution la plus simple de tous, ainsi que la meilleure valeur pour votre argent, débutant à un coût comparable des routeurs traditionnels avec des spécifications similaires. Les modèles de deuxième génération offrent désormais de meilleures performances et stabilité. Avec une garantie de 3 ans, Buffalo rend cela vraiment difficile de se passer de ces routeurs DD-WRT configurés.

Certains des derniers routeurs Asus ont également été améliorés vers le micrologiciel de haute performance du DD-WRT, appelé Asuswrt. Il s’agit essentiellement d’une version simplifiée en matière de fonctions et de fonctionnalités, mais une amélioration considérable au niveau de la performance, tout en vous permettant de modifier et de configurer les détails les plus importants. Linksys offre aussi des routeurs ‘WRT’ prêt a flasher en un seul click, les qualifiants de bon choix comme routeurs pour les micrologiciels open-source.

Quel micrologiciel est le meilleur choix pour vous?

1. DD-WRT

DD-WRT

était connu comme le micrologiciel le plus riche en fonctionnalités d’entre tous jusqu’à ce que Openwrt fasse son apparition. Étant donné que ce micrologiciel basé sur Linux a été en développement depuis plusieurs années, la stabilité n’est généralement pas un problème, c’est plutôt d’avoir une multitude d’options de configuration qui sont souvent laissées de côté inutilisées qui a un prix. Par rapport à Tomato, DD-WRT est signalé pour avoir plus de bogues. De plus, l’interface, encombrée d’options, peut être légèrement intimidante et plus difficile à naviguer. Dans l’ensemble, il offre une amélioration immense aux routeurs de consommation de base, les transformant en un rêve pour les geeks de réseau. En plus d’avoir plus d’options, DD-WRT est compatible avec un plus grand nombre de routeurs que toutes autres options. Il convient également de noter que DD-WRT n’est pas le plus facile à configurer, ce qui peut parfois devenir frustrant pour les débutants. Ci-dessous, j’ai inclus des liens vers nos guides DD-WRT pour vous aider à vous y repérer. Pour savoir si vous pouvez l’installer sur votre périphérique réseau, notez le numéro du modèle approprié de votre routeur et vérifiez la compatibilité en utilisant leur liste maîtresse, mise à jour ici.

VOIR AUSSI:

Avantages: 

  • Offre une multitude de fonctionnalités et de configurations.
  • Compatible avec plus de routeurs que n’importe quel autre micrologiciel tiers.

Inconvénients:

  • Un peu plus difficile à configurer pour les débutants.
  • La stabilité peut fluctuer, plusieurs versions pour différents fabricants et modèles de routeurs.

ddwrt

Plusieurs versions de DD-WRT existent, ajoutant une couche supplémentaire de difficulté pour faire un choix ! Pour ceux qui débutent, utilisez la version par défaut est parfaitement bien. Mais, si vous utilisez un routeur Asus, l’Asuswrt peut également être mis à niveau avec Asuswrt-merlin FW. En fin de compte, une version tierce améliorée du micrologiciel d’Asus, qui a corrigé de nombreux bogues connus tout en améliorant la vitesse, les performances et la stabilité.

2. Tomato

Le micrologiciel de Tomato est similaire à celui de DD-WRT, et aussi basé sur Linux, mais il opte pour un meilleur équilibre entre les performances et les fonctionnalités, et il le fait très efficacement. Tomato a une interface simple, graphiquement riche, ce qui rend cela facile pour les débutants de comprendre. Si votre routeur n’est pas compatible avec le micrologiciel DD-WRT, votre meilleure alternative est possiblement Tomato. Il pourrait ne pas être aussi riche en fonctionnalités que le micrologiciel de DD-WRT, mais il sera toujours ouvert à offrir les meilleures options de configuration nécessaires pour surcharger votre routeur. Tomato offre également certaines fonctionnalités non trouvées sur DD-WRT, en particulier la surveillance du trafic “visuel” en direct, permettant une visibilité facile sur le trafic entrant/sortant en temps réel. Étant donné qu’il propose moins de fonctionnalités, il est aussi souvent dit qu’il est plus stable et qu’il offre une meilleure performance en général. Si vous êtes un débutant, ou bien si vous voulez simplement avoir le meilleur micrologiciel sans anicroche, Tomato est probablement celui qui remporte la palme.

Avantages: 

  • Offre une meilleure stabilité et une meilleure performance que DD-WRT.
  • Fonctions uniques pour la surveillance du trafic en temps réel, avec des graphiques.
  • Facile à configurer et à utiliser.

Inconvénients:

  • Moins de fonctionnalités disponibles que DD-WRT.
  • Plus petite liste de routeurs compatibles.

tomato

Plusieurs versions de Tomato existent également, et encore une fois, choisir le micrologiciel original de base est un excellent choix. Mais dernièrement, j’ai testé la version Tomato Shibby et je peux clairement appuyer les performances et la stabilité de ces deux micrologiciels. Une fois de plus, optez pour la version officielle est juste autant bien.

3. OpenWRT

OpenWRT est très différent des deux précédentes options de micrologiciels de routeur, car plutôt que de fournir toutes les fonctionnalités en un seul ensemble, ils proposent une plate-forme intégrée sur laquelle d’autres peuvent ensuite créer des paquetages. C’est le dernier micrologiciel open-source de routeur réseau de ce groupe et au début, j’ai été réticent à le suggérer aux débutants et même aux utilisateurs intermédiaires, à moins que la personnalisation de votre micrologiciel soit quelque chose qui vous intéresse. Cela dit, ma dernière révision de cet article ne pouvait passer sous silence à quel point OpenWRT s’est agrandi au cours des dernières années. Je ne pouvais plus ignorer les commentaires d’utilisateurs. OpenWRT est régulièrement devenu l’option la plus fréquemment mise à jour de ce groupe. Non seulement il a plus de fonctionnalités disponibles à portée de main, mais les performances sont aussi présentes et les bogues sont régulièrement corrigés, tandis que les modules nouvellement développés permettent l’intégration sans fin et la croissance des capacités pour de nombreuses tâches cibles spécifiques que vous pouvez trouver en chemin.

La plate-forme ouverte est également accueillante pour ceux qui aiment le codage et ceux qui souhaitent avoir des fonctions très personnalisées intégrées. Si vous cherchez à coder votre propre micrologiciel de routeur réseau, cela peut être un bon endroit pour commencer, et au minimum, vous pouvez vous connecter avec et rencontrer d’autres individus du millieu.

VOIR AUSSI:

Avantages:

Complètement personnalisable, inclut ou exclut des paquets pour établir le micrologiciel adapté à vos besoins. Avec le temps, une multitude d’ajouts ont été mis à la disposition d’OpenWRT, y compris des applications logicielles réseau existantes, permettant une intégration complète en un seul et même endroit.

Inconvénients:

Pas toujours facile, réservé aux développeurs de logiciels, aux administrateurs réseau ou aux utilisateurs avancés. Avec ma dernière révision, cela n’est plus tout à fait vrai. La plate-forme a parcouru un long chemin pour se rendre plus accessible à tous les niveaux d’utilisateurs.

OpenWrt

Conclusion

Donc, il se peut que vous vous demandiez encore lequel vous devriez utiliser, alors je vais essayer de finaliser ce guide en résument les trois de la manière la plus simple et précise que possible, y compris les options Asuswrt. Lors de ma première édition de cet article post, j’étais hésitant à favoriser une option de micrologiciel sur tous les autres. La raison principale étant que je les aime tous, mais plus important encore, parce que DD-WRT et Tomato représentent toujours deux excellents choix. La vérité est que tout micrologiciel open-source est meilleur, plus sûr et plus sécurisé que toutes les options compromises d’usine, alors je suggère plutôt de flasher de changer votre micrologiciel, quelle que soit l’option open-source que vous choisissez.

J’ai utilisé la plupart d’entre eux (DD-WRT, Tomato et OpenWRT pour être exact) pendant de longues périodes de temps sur différents routeurs de réseau, mais après avoir consacré plus de temps à OpenWRT, je m’avoue légèrement plus en faveur pour OpenWRT comme étant la meilleure plate-forme de micrologiciel d’entre tous. Mais comme je vous l’ai conseillé, si vous avez un penchant pour Tomato ou DD-WRT, ils sont tout de même de très bons choix, et fournissent notamment une sécurité accrue à votre réseau. Ce que j’essaie de dire est que l’étape la plus importante est de changer le micrologiciel en premier lieu.

Les commentaires de la communauté ont également pesé lourdement en faveur d’OpenWRT, étant devenu la meilleure option parmi les trois principaux, avec des mises à jour régulières, et de nouveaux modules et ports compatibles de solutions logicielles existantes. Je maintiens toujours ma déclaration que OpenWRT est l’option la plus avancée, et fera toujours une meilleure option pour les geeks, les administrateurs et les développeurs avancés de réseau. De plus, en fonction du nombre de modules et de fonctionnalités avancés que vous souhaitez intégrer, vous devez exécuter un routeur doté d’une bonne quantité de mémoire RAM pour des performances optimales. Dans l’ensemble, il vous fournit une suite bien intéressante de fonctions et un ajout de protocole OpenVPN qui fonctionne bien. Vous pouvez vraiment cibler des fonctions et des tâches spécifiques sans encombrer l’appareil avec des trucs dont vous n’avez pas besoin.

Certains utilisateurs vont même au point de monter des serveurs chez eux combinés avec des routeurs flashés. Puisqu’il n’y a rien qu’OpenWRT ne peut pas faire avec des modules ajoutés, il est souvent choisi pour des configurations avancées. L’accessibilité et la facilité d’utilisation des utilisateurs se sont aussi considérablement améliorées, ce qui signifie que l’utilisation de OpenWRT ne devrait pas être si difficile que vous ne l’aviez pensé. Faites-en l’essai, et vous serez probablement vendu vous aussi.

  • DD-WRT = La plupart des options et des fonctionnalités, ainsi que le réseau sont un rêve pour un techy – amusant de jouer avec et apprendre, et pas trop difficile à installer.
  • Tomato = Moins de fonctionnalités disponibles, mais toujours très riches en options importantes, et offre une meilleure stabilité, vitesse et performance globale. Souvent considéré pour avoir une meilleure performance WiFi. Facile à installer et plus simple à utiliser que DD-WRT.
  • OpenWRT = Plus personnalisable avec des ajouts, ouvrant ainsi la possibilité d’avoir plus de personnalisation et de fonctions non disponibles autrement.
  • Asuswrt = Asus a développé un micrologiciel pour ses routeurs plus récents, à l’origine basé sur Tomato. Remarque : Des vulnérabilités ont été trouvées avec les routeurs ASUS, similaires à toutes les autres options d’usine de micrologiciel, et je voudrais maintenant suggérer fortement de flasher ces routeurs.
  • Asuswrt-merlin = Version tierce par merlin d’Asuswrt. Version améliorée qui se concentre principalement sur la performance. Corrige de nombreux bogues connus avec le micrologiciel d’usine d’Asuswrt. *Compatible uniquement avec la liste limitée des modèles Asus.*

Pour les résumer une dernière fois :

  • DD-WRT = Fonctionnalités
  • Asuswrt-Merlin = Performance
  • Tomato = Mélange des deux qui le précèdent
  • OpenWRT = Tout ce qui précède
  • Asuswrt = Pas open source, et compromis, à ne pas utiliser.
(Visited 1,598 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *